Méditation

Gestion du stress, confiance en soi, intuition... autant de raisons de s’intéresser à la pratique de la méditation. Le cours proposé au sein du club est une synthèse d’exercices issus du Shintoïsme ou du Bouddhisme mais s’ouvre également sur le travail du « Ki » (énergie vitale) qui est le principe central sous-jacent à tous les arts martiaux.

MéditationLa pratique de la méditation est inhérente aux disciplines japonaises traditionnelles, celle-ci ayant pour objectif de faciliter l’accès à des états de conscience primordiaux dans les arts martiaux (lâcher prise, vigilance, capacité d’adaptation immédiate, perception instinctive de l’attaque), mais également dans la vie quotidienne (santé, bien être), familiale ou professionnelle.

Le cours de méditation se compose d’une mise en préparation (issue du Shintoïsme), puis un travail de « lâcher prise » où le pratiquant essaiera de se détacher de ses pensées pour atteindre un état d’éveil mental. D’autres exercices pourront eux chercher à renforcer la capacité de concentration / visualisation.

D’autres exercices, basés sur le Ki, viennent sensibiliser le pratiquant à cet aspect primordial des arts martiaux, aspect souvent occulté par le mouvement physique.

Les pratiques issues du Bouddhisme Shingon sont elles également liées à notre école de sabre. Les exercices impliquent l’acquisition et la mise en pratique de 3 principes : le corps (positions de mains ou « mudras »), l’esprit (visualisations) et le souffle (récitation de « mantras »).

Loin d’être une « détente », la pratique de la méditation est une véritable technique qui peut demander un effort, effort qui n’est pas habituel pour notre culture et notre époque. Néanmoins, tout effort apporte en contrepartie une satisfaction proportionnelle !

A termes, il peut être conseillé de se procurer un « zafu » ou un « makura » (coussins de méditation) pour faciliter la tenue « en seiza ».